ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 11/4 - 2017  - pp.168-173  - doi:10.1007/s12157-017-0742-4
TITRE
Évaluation de la qualité de vie et de la sévérité du syndrome de l’intestin irritable en milieu congolais

TITLE
Evaluation of the Quality of Life and Severity of Irritable Bowel Syndrome in Congolese Environment

RÉSUMÉ

Évaluer la qualité de vie (QdV) et la sévérité du syndrome de l’intestin irritable (SII) en milieu congolais.

Il s’agissait d’une étude transversale menée en six mois (avril 2015 à septembre 2015). La population cible de notre étude concernait les patients consultant pour des symptômes évocateurs du SII. Les patients de tout sexe âgés de 18 ans et plus étaient inclus, dont le motif de consultation répondait aux critères diagnostiques de Rome III. Les malades qui présentaient une maladie organique étaient exclus de l’étude. Deux instruments de mesure étaient utilisés : l’échelle IBS-QoL pour la QdV et le score de Francis pour la sévérité des symptômes.

La fréquence de cette affection était de 27,2 %. Le signe fonctionnel le plus fréquemment retrouvé était la douleur abdominale. Les sujets de sexe masculin représentaient 37 % et ceux de sexe féminin 63 %, avec un sex-ratio de 0,59. L’âge moyen était de 34,35 ± 11,42 avec des extrêmes allant de 18 à 75 ans. Le sous-groupe avec constipation dominante était le plus fréquemment retrouvé. La valeur moyenne du score global IBS-QoL était de 72,6 ± 10,78. Il en ressortait que 3,6 % des patients avaient une altération très sévère de la QdV. Le score était plus altéré chez les sujets qui présentaient une diarrhée prédominante suivie de l’alternance diarrhée–constipation. La valeur moyenne des perturbations du score de Francis sur la vie en général était de 75,6. La plupart des patients avaient une forme modérée dans 57,8 % des cas.



ABSTRACT

To evaluate the quality of life and severity of irritable bowel syndrome (IBS) in Congolese environment.

It was a cross-sectional study conducted for 6 months (April 2015–September 2015). The target population for this study included patients consulting for symptoms suggestive of IBS. We have included patients aged 18 and above, of both sexes whose reason for consultation met the diagnostic criteria of Rome III. Patients presented with an organic disease were excluded from the study. We used two measuring instruments: the IBS-QoL scale for the quality of life and Francis score for the severity of symptoms.

The frequency of IBS was 27.2%. The most frequently occurred symptom was abdominal pain that were found in the included patients, 37% of male and 63% of female with the sex ratio of 0.59. The mean age was 34.35 ± 11.42 (range 18–75 years). The subgroup with predominant constipation was the most found case. The average value of IBS-QoL score was 72.6 ± 10.78. It shows that 3.6% of patients had severe impairment of quality of life. The score was more altered in subjects with predominant diarrhea followed by alternating diarrhea–constipation. The average value of Francis score disturbances on life in general was 75.6. Most patients (57.8%) presented with moderate form.



AUTEUR(S)
J. F. MIMIESSE, C. AHOUI-APENDI, A.-G. KOUASSI, A. MONGO-ONKOUO, M. NGALESSAMI, N. ITOUA-NGAPORO, B.-I. ATIPO-IBARA, D. GASSAYE, J.-R. IBARA

MOTS-CLÉS
Syndrome de l’intestin irritable, Qualité de vie, Sévérité, Milieu congolais

KEYWORDS
Irritable bowel syndrome, Quality of life, Severity, Congolese environment

BIBLIOGRAPHIE
jahg.revuesonline.com/revues/54/10.1007/s12157-017-0742-4.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (451 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier