ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
A cessé de paraître en 2018
 

 ARTICLE VOL 11/3 - 2017  - pp.130-134  - doi:10.1007/s12157-017-0715-7
TITRE
Quand une histiocytose langerhansienne passe pour une atteinte extradigestive de la rectocolite hémorragique : à propos d’un cas

TITLE
When a Langerhans Cell Histiocytosis Is Considered as Extradigestive Manifestation of Hemorrhagic Colitis: Case Report

RÉSUMÉ

L’histiocytose langerhansienne (HCL) est souvent source d’erreurs diagnostiques en raison de son important polymorphisme clinique, elle touche principalement l’enfant et l’adulte jeune, et peut affecter un ou plusieurs organes (os, peau, poumon, hypophyse, organes lymphoïdes, système nerveux central), sa prise en charge est bien codifiée chez l’enfant ; toutefois, elle n’est pas consensuelle chez l’adulte. Le but de notre travail est de préciser les particularités cliniques, histopathologiques, immunohistochimiques et évolutives de l’HCL afin de réduire le taux des errances diagnostiques. Nous rapportons l’observation d’histiocytose cutanée considérée pendant huit ans comme une manifestation extradigestive cutanée d’une rectocolite hémorragique chez un homme de 48 ans. La biopsie cutanée faite à trois reprises était non concluante. Devant l’aggravation récente de l’érythrodermie, une quatrième biopsie était réalisée avec étude immunohistochimique permettant ainsi de confirmer le diagnostic. Le bilan d’extension montrait une atteinte ganglionnaire associée. Le patient était traité par corticoïdes et vinblastine. L’évolution était favorable avec un recul de six mois.



ABSTRACT

Langerhans cell histiocytosis is easy to misdiagnose because of its various clinical aspects. It mainly affects children and young adults and can affect one or more organs (bone, skin, lung, pituitary, lymphoid organs, central nervous system), its management is well codified in children; however, they are not consensual in adults. The aim of our work is to specify the clinical, histopathological, immunohistochemical, and evolutionary characteristics of Langerhans cell histiocytosis in order to improve diagnosis and decrease misdiagnosis rate. We report a case of cutaneous histiocytosis considered for 8 years as an extradigestive cutaneous manifestation of hemorrhagic colitis in a 48-year-old man. The cutaneous biopsy was inconclusive thrice. In the view of a recent aggravation of erythroderma, a fourth biopsy was carried out with immunohistochemical study, thus confirming the diagnosis. The extension report showed an associated lymph node involvement. The patient was treated with corticosteroids and vinblastine. Then, after a 6-month follow-up, the clinical outcome was favorable.



AUTEUR(S)
I. ELHIDAOUI, K. SARGHINI, S. OUBAHA, Z. SALMANI, K. KRATI

MOTS-CLÉS
Histiocytose langerhansienne, Rectocolite hémorragique, Atteinte cutanée

KEYWORDS
Langerhans cell histiocytosis, Hemorrhagic colitis, Skin affection

BIBLIOGRAPHIE
jahg.revuesonline.com/revues/54/10.1007/s12157-017-0715-7.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,5 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier