ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
A cessé de paraître en 2018
 

 ARTICLE VOL 11/3 - 2017  - pp.111-115  - doi:10.1007/s12157-017-0711-y
TITRE
Présentations cliniques et pronostiques des tumeurs stromales gastro-intestinales (GIST) dans un service d’oncologie médicale d’Afrique subsaharienne, à l’ère des thérapies ciblées

TITLE
Clinical Features and Prognosis of Gastrointestinal Stromal Tumors in a Medical Oncology Department of Sub-Saharan Africa in the Era of Targeted Therapies

RÉSUMÉ

Les tumeurs stromales gastro-intestinales (GIST, gastro-intestinal stromal tumor) sont des tumeurs rares dont l’individualisation a été possible grâce aux techniques d’immunomarquage, et dont le pronostic a été considérablement amélioré grâce aux antityrosines-kinases. Leurs caractéristiques sont peu étudiées en Afrique subsaharienne. Notre étude décrit les caractéristiques cliniques et pronostiques de 15 cas de GIST dans un service d’oncologie médicale subsaharien à l’ère des antityrosines-kinases. Ces cas représentaient 4,3 % des tumeurs digestives et affectaient 11 hommes et quatre femmes, dont l’âge moyen était de 62 ± 9,9 ans. Leurs circonstances de diagnostic étaient dominées par la douleur épigastrique (67 %) et le syndrome occlusif (13 %), reflétant leurs localisations surtout gastriques (53 %) et grêliques (20 %). Les types histologiques fréquents étaient la forme fusiforme (80 %) et la forme épithélioïde (13 %). Toutes les tumeurs exprimaient le CD117 et avaient un index mitotique supérieur à 5/50 CFG (Champs à Fort Grossissement), trois exprimaient en plus le DOG1. La tumeur était métastatique et non opérable chez sept patients, opérée chez les huit autres. Un traitement par imatinib mésylate a permis d’obtenir une rémission complète chez les huit patients opérés, une stabilisation des lésions chez deux patients non opérés avec un recul de suivi de 2 à 96 mois. Cinq cas métastatiques avaient progressé avec une issue fatale pour quatre patients. En conclusion, les GIST ont, dans notre contexte, des localisations le plus souvent gastriques ou grêliques, sans spécificité clinique. Leur sensibilité à l’imatinib mésylate incite à les évoquer devant toute symptomatologie digestive chez le sujet âgé de plus de 40 ans.



ABSTRACT

Gastrointestinal stromal tumors (GISTs) are uncommon tumors for which individualization has been possible because of the great progress made on immunostaining techniques. Their prognosis has been significantly improved with target therapy using antityrosin kinases. In sub-Saharan Africa, their characteristics are not well studied. Our study aimed to describe the clinical presentations and prognosis of 15 cases of GIST in a sub-Saharan medical oncology department at the time of antityrosin kinases. These cases account for 4.3% of whole digestive tumors and were observed in 11 men and 4 women with an average age of 62 ± 9.9 years. The circumstances of the diagnosis of GISTs were essentially epigastric pain (67%) and occlusive syndrome (13%) that mainly reflect their gastric (53%) and small bowel (20%) localizations. The two most frequent histopathologic types were fusiform shape (80%) and epithelioid form (13%). All tumors expressed CD117 and had a mitotic index >5/50 HPF (High Power Fields). Three tumors also expressed DOG1(Delay OF Germination). Seven patients (47%) were seen in metastatic and unresectable stages, whereas the other eight (53%) had benefited a surgery. Therapy by imatinib mesylate allowed a complete remission in eight surgical patients, a stabilization of lesions in two patients with no possible surgery with a follow-up of 2–96 months. Four out of five metastatic cases were observed with fatal outcomes. Most often in our context, GISTs have gastric or small bowel localization, with no clinical specificities. The favorable responses to imatinib mesylate treatment should advocate their diagnosis in subjects over 40 years old presenting any digestive symptoms.



AUTEUR(S)
D.A. DIALLO, A.K. DEMBÉLÉ, E. AUBERGER, M. LY, B.A. TOURÉ, A. GUINDO, M. BATHILY, C.O. SAMAKÉ, M.B. SIDIBÉ, Y. BADIAGA, G. DIALLO, K. DUMKE

MOTS-CLÉS
GIST, Clinique, Pronostic, Antityrosine-kinase, Afrique subsaharienne

KEYWORDS
GIST clinical, Prognostic, Antityrosine-kinase, Sub-Saharan Africa

BIBLIOGRAPHIE
jahg.revuesonline.com/revues/54/10.1007/s12157-017-0711-y.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (132 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier