ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 11/2 - 2017  - pp.89-93  - doi:10.1007/s12157-017-0704-x
TITRE
Neuropathie périphérique sous anti-TNF alpha au cours d’une rectocolite hémorragique : à propos d’un cas et revue de la littérature

TITLE
Peripheral Neuropathy during Anti-TNF Alpha Therapy for Hemorrhagic Colitis: a Case Report and Review of Literature

RÉSUMÉ

Les anti-TNF alpha (anti-TNFα) sont prescrits de façon croissante dans les maladies inflammatoires chroniques intestinales, ils peuvent être source de certains effets indésirables en particulier : les neuropathies périphériques.

Nous rapportons le cas d’une polyneuropathie axonale périphérique survenant un mois après introduction d’infliximab chez une jeune femme de 28 ans, suivie pour une rectocolite hémorragique pancolique et résistante au traitement de première ligne. L’électroneuromyogramme confirmait l’atteinte neurogène périphérique asymétrique de type axonal, le bilan étiologique était négatif, et l’évolution était progressivement favorable après arrêt d’infliximab et mise de la patiente sous adalimumab, ce qui était en faveur de la responsabilité de l’infliximab.

Plusieurs observations récentes rapportent des neuropathies périphériques sous anti-TNFα, or leur prise en charge n’est pas encore standardisée et doit être discutée au cas par cas.

L’infliximab est certes efficace et bien toléré dans la plupart des cas, mais il reste beaucoup à apprendre sur ses effets secondaires à long terme et l’éventuelle responsabilité du produit dans le développement des neuropathies périphériques, donc une vigilance particulière concernant l’apparition de signes évocateurs d’atteinte du système nerveux périphérique est souhaitable lors de son utilisation.



ABSTRACT

Tumor necrosis factor alpha (TNFα) agonists are largely prescribed for inflammatory bowel disease, but they can induce some side effects including peripheral neuropathies.

We report a case of 28-year-old woman who was diagnosed with peripheral axonal polyneuropathy, occurring one month after the initiation of infliximab, and who was resistant to the first-line treatment given for hemorrhagic colitis. Electroneuromyography confirmed sensory axonal neuropathy, etiologic assessment remained negative, and therapeutic switch of infliximab by adalimumab was accompanied by an improvement in symptoms, which emphasize the role of infliximab in the occurrence of sensory neuropathy.

Several recent observations related peripheral neuropathy under anti-TNFα, but management of these drugs is not yet standardized and should be discussed case by case.

Infliximab is certainly effective and well tolerated in most cases, but its long-term side effects and eventual responsibility in the development of peripheral neuropathies are yet to be resolved; therefore, particular vigilance in the lookout of neurologic signs in patients under anti-TNFα therapy is necessary.



AUTEUR(S)
I. ELHIDAOUI

MOTS-CLÉS
Infliximab, Anti-TNF alpha, Neuropathie périphérique, Effets secondaires, Rectocolite hémorragique

KEYWORDS
Infliximab, Anti-TNF alpha, Peripheral Neuropathy, Adverse effects, Hemorrhagic colitis

BIBLIOGRAPHIE
jahg.revuesonline.com/revues/54/10.1007/s12157-017-0704-x.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (117 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier