ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 8/3 - 2014  - pp.125-129  - doi:10.1007/s12157-014-0531-2
TITRE
Indications et apport de la fibroscopie digestive haute chez l’enfant. A propos de 592 cas

TITLE
Indications and contribution of pediatric upper gastrointestinal endoscopy. Study of 592 cases

RÉSUMÉ

L’objectif de notre étude est de préciser l’apport de l’endoscopie digestive haute (FOGD) chez l’enfant, à travers une revue de 592 cas.

C’est une étude rétrospective incluant 290 garçons et 302 filles âgés de moins de 16 ans colligés au service de gastroentérologie de Sfax entre 2002 et 2005.

Les indications de la FOGD étaient dominées par l’hémorragie digestive (37,8%), les épigastralgies (22%) et l’ingestion de caustiques (11,48%). Elle était normale dans 49% des cas. La fréquence des lésions endoscopiques a diminué avec l’âge : elle était de 83,1% chez les nouveau-nés (NNES), 50,7% chez les nourrissons (NNS) et 44% chez les enfants. Le siège le plus fréquent des lésions était l’oesophage (33%), suivi par l’estomac (24%). L’atteinte oesophagienne était dominée par l’oesophagite peptique (59,37%) alors que l’atteinte gastrique était dominée par la présence de lésions purpuriques (30%). Parmi les anomalies endoscopiques, l’ulcère bulbaire était retrouvé dans 5,5% des cas, alors que l’ulcère gastrique n’était présent que dans 0,7% des cas. En cas d’hémorragie digestive, la FOGD a objectivé des lésions dans deux tiers des cas. Par contre, si elle était motivée par des épigastralgies, elle ne montrait des anomalies que chez 22% des patients. La FOGD était réalisée sans incidents chez tous nos enfants.

La FOGD chez l’enfant est un examen anodin et d’un grand apport diagnostique et thérapeutique. Cependant, son rendement reste faible suggérant la nécessité de sélectionner les indications afin de réduire les examens inutiles.



ABSTRACT

The aim of our study was to clarify the contribution of upper gastrointestinal endoscopy (UGIE) in children, through a review of 592 cases.

This is a retrospective study including 290 boys and 302 girls aged under 16 years collected in gastroenterology department of Sfax between 2002 and 2005.

The UGIE indications were dominated by gastrointestinal bleeding (37.8 %), epigastric pain (22 %) and caustic ingestion (11.48 %). It was normal in 49% of the patients. The frequency of endoscopic lesions decreased with age: it was 83.1 % among new born, 50.7 % among infants and 44% in children. The most common site of injury was the esophagus (33%), followed by the stomach (24%). Esophageal involvement was dominated by reflux esophagitis (59.37 %), while gastric involvement was dominated by purpuric lesions (30 %). Among endoscopic lesions, bulbar ulcer was found in 5.5 % of cases whereas gastric ulcer was present in 0.7 % of cases. In case of gastrointestinal hemorrhage, UGIE showed lesions in two thirds of cases. However, if it was motivated by epigastric pain, it showed lesions in 22% of the patients.

UGIE in children is save and had a great diagnostic and therapeutic contribution. However, its indications should be carefully selected in order to reduce unnecessary explorations.



AUTEUR(S)
M. BOUDABBOUS, L. GARGOURI, L. CHTOUROU, L. MNIF, A. AMOURI, N. TAHRI

MOTS-CLÉS
Fibroscopie digestive haute, Enfant, Hémorragie digestive, Lésions endoscopiques pédiatriques, Douleur abdominale pédiatrique

KEYWORDS
Gastroscopy, Gastrointestinal bleeding, Pediatric endoscopic lesions, Infant abdominal pain

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (98 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier