ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 8/2 - 2014  - pp.100-103  - doi:10.1007/s12157-014-0527-y
TITRE
Le cavernome portal : cause rare d’hémorragie digestive et d’ictère

TITLE
Portal cavernoma: a rare etiology of gastrointestinal bleeding and jaundice

RÉSUMÉ

La rupture de varices œsophagiennes liée à une hypertension portale d’origine bilharzienne reste l’étiologie majeure d’hémorragie digestive non ulcéreuse à Madagascar. Le cavernome portal est parmi les autres étiologies possibles mais rares. Nos objectifs sont de mettre en exergue l’intérêt de connaître cette pathologie et de discuter de la possibilité de prise en charge dans notre centre.

Nous rapportons deux observations de cavernome portal. La première patiente avait des varices œsophagiennes connues depuis 6 ans et la deuxième avait un antécédent d’ictère mal étiqueté 6 ans auparavant. Les deux patientes avaient été admises pour une hémorragie digestive haute. La fibroscopie oesogastroduodénale montrait la présence de varices œsophagiennes de grade III. L’échographie abdominale permettait de poser le diagnostic de cavernome portal. L’absence de technique de cholangiographie transhépatique ou rétrograde endoscopique et d’imagerie par résonnance magnétique dans notre centre ne permettait pas d’explorer une biliopathie portale associée. Un traitement médical permettait de juguler l’hémorragie digestive chez les deux patientes et un traitement par bêtabloquant était instauré en prévention d’une récidive hémorragique.

Le cavernome portal est une étiologie rare mais possible d’hémorragie digestive et d’ictère. La prise en charge de ces complications dans notre pays s’avère difficile par l’insuffisance des moyens diagnostiques et thérapeutiques.



ABSTRACT

Rupture of esophageal varices due to schistosoma induced portal hypertension remains the major etiology of non ulcer gastrointestinal bleeding in Madagascar. The author reports two cases of portal cavernoma, a rare etiology of gastrointestinal bleeding.We want to increase the knowledge of this pathology and to discuss its management in our centre.

The first patient had esophageal varices diagnosed 6 years ago and the second one had a history of jaundice of unclear etiology 6 years ago. Both were admitted for upper gastrointestinal bleeding. Upper gastrointestinal endoscopy showed stage III esophageal varices. Abdominal ultrasonography led to the diagnosis of portal cavernoma. The exploration of an associated portal biliopathy was not feasible in our centre due to the lack of transhepatic or retrograde endoscopic cholangiography and Magnetic Resonance Imaging. We medically managed the gastrointestinal bleeding. Betablocker drugs were prescribed to prevent the recurrence of any gastrointestinal bleeding.

Portal cavernoma is a rare but possible etiology of gastrointestinal bleeding and jaundice. Management of these two complications is difficult in our country due to the lack of investigation and therapeutic tools.



AUTEUR(S)
T. RAVOLOLONIAINA, A. RANTOANINA, P.G. ANDRIANAH, O. RANDRIANJANAHARY, A. AHMAD, L.H. SAMISON

MOTS-CLÉS
Cavernome portal, Hémorragie digestive, Hypertension portale, Ictère cholestatique, Thrombose portale

KEYWORDS
Gastrointestinal bleeding, Obstructive jaundice, Portal cavernoma, Portal hypertension, Portal thrombosis

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (173 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier