ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 7/4 - 2013  - pp.192-195  - doi:10.1007/s12157-013-0489-5
TITRE
Reflux gastro-œsophagien chez l’adulte jeune africain: cas des étudiants de l’Université du Burundi

TITLE
Gastro-esophageal reflux disease in African young adult: case of Burundian University Students

RÉSUMÉ

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) constitue un problème important de santé publique en raison de sa prévalence élevée, de son évolution chronique et du recours fréquent aux soins qu’il génère. Dans les milieux estudiantins, il peut constituer une cause d’échecs ou d’absentéisme scolaire. Au Burundi, aucune étude sur le RGO chez l’adulte jeune n’avait été réalisée.

Déterminer la prévalence du RGO chez l’adulte jeune non consultant, décrire les facteurs de risque et les principales manifestations cliniques.

Étude transversale, menée au mois de juillet 2011 chez les étudiants de l’Université du Burundi, recrutés aléatoirement dans les Facultés et Départements de Littérature, de Science et de Médecine.

400 étudiants ont été retenus pour l’étude, 279 de sexe masculin et 121 étaient de sexe féminin soit un sex-ratio de 2,3. L’âge moyen était de 27+/−4 ans avec des extrêmes de 20 et 40 ans. Le RGO a été retrouvé chez 111 étudiants soit une prévalence de 27.8%, IC95% = [23–32%]. Selon la fréquence du RGO, 21% (84 sur 400) avaient au moins un épisode par semaine soit 75.6% des étudiants souffrant du RGO. Chez les filles, le RGO était retrouvé chez 35 étudiantes soit une prévalence de 28.9%, IC95% = [21–38%]. Chez les garçons, 76 avaient le RGO soit une prévalence de 27.3%, IC95% = [22–33%], p>0,05. Les principales manifestations cliniques du RGO étaient le pyrosis seul chez (90 étudiants) 81,1% IC95% = [72–88%], le pyrosis associé aux régurgitations chez (18 étudiants) 16,2% IC95% = [10–25%] et les régurgitations seules chez (3 étudiants) 2,7% IC95% = [1–8%]. Les manifestations extradigestives étaient décrites chez 3% des étudiants souffrant de RGO.

La prévalence globale du RGO a été estimée à 27,8% et le RGO fréquent à 21% soit 75.6% des étudiants souffrant de RGO. Les principaux facteurs déclenchant étaient les repas gras et à base de bananes cuites. Ces taux semblent être parmi les plus élevés en Afrique.



ABSTRACT

The Gastro-esophageal reflux disease (GERD) is an important public health issue, according to its high prevalence, its chronic evolution and the frequent solicitations of cares that it generates. Among students, it can constitute a cause of school absenteeism or failures. In particular, there has been no previous investigation of GERD in young adult in Burundi.

To estimate the prevalence of GERD among young adult, to describe the risk factors and the main clinical symptoms of GERD.

Cross-sectional study, curried out over July 2011 among students of University of Burundi, randomly recruited in literature department and in Science and Medicine faculties.

400 students have been kept for the study, 279 males and 121 females (sex-ratio: 2.3). The mean age was 27years+/−4 years with extremes of 20 and 40 years. The GERD has been found among 111 students either a prevalence of 27.8%, CI95%=[23–32%]. According to GERD recurrence, 21% (84 among 400) either 75.6% of students with GERD had at least one episode per week (GERD recurrent). Among female students, the prevalence of GERD was 28.9%, CI95%=[21–38%] (35 students) while among males it was 27.3% CI95%=[22–33%] (76 students), p>0,05. The main symptoms of GERD were the heartburn alone in 81,1% CI95%=[72–88%], the heartburn associated to acid regurgitations in 16,2% CI95%=[10–25%] and the regurgitations alone in 2,7% CI95%=[1–8%]. The extra-digestive symptoms were described by 3% of students suffering from GERD.

The global prevalence of GERD is estimated to 27.8% and the recurrent GERD to 21% either 75.6% of students with GERD. The main risk factors described were the fat meals and the cooked banana. These rates seem to be among the highest.



AUTEUR(S)
R. NTAGIRABIRI, S. NIYONZIMA, A.-L. MUMANA, E. NDABANEZE

MOTS-CLÉS
Reflux gastro-œsophagien, Oesophagite, Acidité, Patients adultes

KEYWORDS
Gastro-oesophageal reflux, Oesophagus, Acidity, Adult patients

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (91 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier