ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 7/4 - 2013  - pp.214-216  - doi:10.1007/s12157-013-0482-z
TITRE
Pancréatite aiguë liée à l’oméprazole: à propos d’un cas

TITLE
Acute pancreatitis associated with omperazole

RÉSUMÉ

Les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) sont largement utilisés en pathologie gastro-œsophagienne et gastroduodénale. Ils sont bien tolérés avec très peu d’effets secondaires. Cependant, ils peuvent engendrer une pancréatite aiguë qui est un effet très rare mais peut être grave et mortelle dans certains cas. Nous rapportons un cas de pancréatite aiguë liée au premier inhibiteur de la pompe à protons, l’oméprazole, notifié au service de pharmacovigilance de Sfax. Une élévation des enzymes pancréatiques et des signes radiologiques tomodensitométriques ont confirmé le diagnostic d’une pancréatite aiguë. Une étiologie biliaire, infectieuse, ainsi que tumorale ont été écartées. Ainsi, une origine médicamenteuse a été suspectée et le score d’imputabilité a été coté plausible. Le mécanisme exact de cet effet indésirable est discuté, il paraît lié indirectement à une augmentation du taux de gastrine secondaire à une suppression de la sécrétion acide.



ABSTRACT

Proton pump inhibitors are widely used in gastroesophageal reflux and various acid-peptic disorders. They are generally considered safe and have minimal side effects. However, they can cause acute pancreatitis which is a rare effect but can be serious and fatal in some cases.We report a case of acute pancreatitis associated with the first proton pump inhibitor, omeprazole, notified in pharmacovigilance center of Sfax. Elevated pancreatic enzymes and abdominal computed tomography (CT) imaging findings confirmed the diagnosis of pancreatitis. Common causes of pancreatitis were ruled out. A drug side effect was suspected, so the imputability score assessed as plausible. The exact mechanism of this adverse effect is discussed, it seems indirectly due to an increased rate of gastrin secondary to suppression of acid secretion.



AUTEUR(S)
K. KSOUDA, I. MAALOUL, H. AFFES, D. LAHIENI, Z. SAHNOUN, K.M. ZEGHAL, M. BEN JMEAA, S. HAMMAMI

MOTS-CLÉS
Pancréatite aiguë médicamenteuse, Inhibiteurs de la pompe à protons, Effets secondaires, Oméprazole

KEYWORDS
Drug-induced acute pancreatitis, Proton pump inhibitors, Omeprazole

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (73 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier