ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 7/2 - 2013  - pp.78-81  - doi:10.1007/s12157-013-0454-3
TITRE
La cirrhose et ses complications à l’hôpital universitaire de l’Amitié de Bangui : étude du coût de la prise en charge

TITLE
The cirrhosis and her complications to the academic hospital of the friendship of Bangui: survey of the financial cost of the hold in charge

RÉSUMÉ

Nous avons mené dans le service d’hépatogastroentérologie et de médecine interne de l’Hôpital Universitaire de l’Amitié de Bangui, une étude prospective d’une durée de 1 an portant sur 102 patients hospitalisés pour la première fois, pour cirrhose compliquée ou non. L’étude consistait à évaluer le coût de la prise en charge de la cirrhose dans le but de contribuer à l’amélioration de la prise en charge. Le coût de la prise en charge était calculé en additionnant, celui des frais de transport du malade à l’hôpital, de la consultation, des jours d’hospitalisation, des examens biologiques, des examens morphologiques, des traitements médicamenteux. Les principales complications de la cirrhose étaient l’ascite (n= 69), l’hémorragie digestive (n=52), l’ictère (n=43), l’infection du liquide d’ascite (n=39), l’encéphalopathie hépatique (n=31), le carcinome hépatocellulaire (n=14), le syndrome hépatorénal (n=2). Le coût global moyen en fonction des complications était 194.170 F CFA (236 €) en cas d’ascite, 213.610 F CFA (325,64 €) en cas d’hémorragie digestive, 290.940 F CFA (443,36 €) en cas d’hémorragie digestive avec infection du liquide d’ascite et encéphalopathie hépatique, 236.160 F CFA (360,47 €) en cas de carcinome hépatocellulaire avec ictère et ascite, 250.940 F CFA (382,56 €) en cas d’ascite avec syndrome hépatorénal. Le coût global de la prise en charge de la cirrhose non compliquée était de 184.255 F CFA (280,9 €). La prise en charge hospitalière du patient était assurée par les parents dans 48 cas (47 %), le patient lui-même dans 23 cas (22,5 %), le malade et ses parents dans 27 cas (26,5 %), l’entreprise dans 4 cas (4 %).

Le coût de la prise en charge de la cirrhose est au-dessus du revenu des patients, ce qui demande très souvent l’intervention des parents en l’absence de structure nationale de prise en charge sociale. Il est alors important que les autorités politiques mettent en place un système de prise en charge des maladies chroniques, en particulier la cirrhose et surtout un programme de prévention des causes de cette maladie.



ABSTRACT

We conducted in the hepato-gastroenterology and internal medicine service at the University Hospital “Amitié” of Bangui, a prospective study lasting one year on 102 patients hospitalized for the first time for cirrhosis. The study assessed the cost of management of cirrhosis in order to contribute to the improvement of care. The cost of care was calculated by adding the cost of transport of the patient to the hospital, consultation, days of hospitalization, laboratory tests, morphological examinations, drug treatments. The main complications of cirrhosis were ascites (n=69), gastrointestinal bleeding (n=52), jaundice (n=43), infection of ascites (n=39), the hepatic encephalopathy (n=31), hepatocellular carcinoma (n=14), hepatorenal syndrome (n=2). The overall average cost depending on complications was 194,170 CFA francs (€ 236) in case of ascites, 213,610 CFA francs (€ 325.64) in case of gastrointestinal bleeding, 290,940 CFA francs (€ 443.36) if digestive hemorrhage with infection of ascites and hepatic encephalopathy, 236,160 CFA francs (€ 360.47) in hepatocellular carcinoma with jaundice and ascites, 250,940 CFA francs (€ 382.56) in the case of hepatorenal syndrome with ascites. The overall cost of care for uncomplicated cirrhosis was 184,255 CFA francs (€ 280.9). The cost of hospital care of the patient was provided by the parents in 48 cases (47%), the patient himself in 23 cases (22.5%), the patient and his parents in 27 cases (26.5%), the company in 4 cases (4%).

The cost of treatment of cirrhosis is above the income of patients, which requires very often the parents’ involvement in the absence of national structure of security care. It is therefore important that the political authorities create a system of care for chronic diseases, especially cirrhosis and prevention of it’s causes.



AUTEUR(S)
S.M. CAMENGO-POLICE, M. MBEKO SIMALEKO, N.P. BOUA AKELELO, G. SERVICE, J.D. LONGO, J.R. MOLOWA KOBENDO, G. TEKPA, E. FOGANG

MOTS-CLÉS
Cirrhose, Coût, Bangui

KEYWORDS
Cirrhosis, Cost, Bangui

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (95 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier