ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 6/4 - 2012  - pp.315-319  - doi:10.1007/s12157-012-0424-1
TITRE
Séroprévalence de la co-infection hépatite B, hépatite C et VIH chez des femmes accouchées à la maternité de l’hôpital Adolphe Sicé de Pointe-Noire en 2010

TITLE
Seroprevalence of co-infections: HBV-HCV-HIV in women delivering at the Adolphe Sircé maternity in 2010

RÉSUMÉ

Les infections virales au cours de la grossesse menacent le devenir de la mère et du nouveau-né. Le but de notre étude était d’estimer la prévalence de co-infection par le virus de l’hépatite B et C avec le VIH chez des mères.

Etude transversale, descriptive et analytique réalisée dans la maternité.

302 nouvelles mères, d’âge moyen de 27 ans, participaient à l’étude. Une séroprévalence de 7,6% pour le VIH, 9,6% pour le VHB, 6% pour le VHC, 1% pour la coinfection VIH-VHB et 0,7% pour la co-infection VIH-VHC était observée. Les multipares entre 25 à 34 ans avaient une prévalence plus élevée. En analyse multivariée, les antécédents d’avortement, de transfusion sanguine et des scarifications étaient des facteurs de risque significatifs.

La co-infection des hépatites B et C avec le VIH chez les accouchées a bien été retrouvée à Pointe-Noire. Nos résultats rappellent la nécessité de mise en place du programme de prévention de la transmission des virus des hépatites B et C de la mère à l’enfant comme il en existe pour le VIH.



ABSTRACT

Viral infections during pregnancy threaten the future of the mother and the newborn. The aim of our study was to estimate the prevalence of co-infection of hepatitis B and C viruses with HIV among parous women in Pointe-Noire.

Cross-sectional, descriptive and analytical study was conducted. All consenting new mothers were included and laboratory tests were performed on plasma samples. Results: 302 new mothers with a mean age of 27 years were included in the study. A seroprevalence of 7.6% for HIV, 9.6% for HBV, 6% for HCV, and 1% for HIV-HBV and 0.7% for HIV-HCV co-infections was observed. Multiparous women between 25 and 34 years had the highest prevalence of all three types of infection. By multivariate analysis, a history of abortion, of blood transfusion and scarifications were significant risk factor for all three types of infection.

A seroprevalence of 7.6% for HIV, 9.6% for HBV, 6% for HCV, and 1% for HIV-HBV and 0.7% for HIV-HCV co-infections was observed in new mothers. These results highlight the need for mother-child transmission prevention programs for hepatitis B and C, similar to the existing ones for HIV. Physicians who care for patients with HIV should always screen for these infections.



AUTEUR(S)
F. BOSSALI, R. TATY-TATY, P. HOUSSISSA, W. N’SUELE, L.G. LINGOUALA, E.N. ONTSIRA, OBENGUI

MOTS-CLÉS
Hépatite B, Hépatite C, VIH, Co-infection, Pointe-Noire

KEYWORDS
Hepatitis B, hepatitis C, HIV, Co-infection, Pointe-Noire

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (106 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier