ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 6/2 - 2012  - pp.128-131  - doi:10.1007/s12157-012-0387-2
TITRE
Co-infection par le virus de l’immunodéficience humaine et le virus de l’hépatite C au Burundi

TITLE
Human immunodeficiency virus and hepatitis C virus co-infection in Burundi

RÉSUMÉ

Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) accélère la progression de la maladie induite par le virus de l’hépatite C (VHC) chez les malades coinfectés qui nécessiteront une prise en charge particulière. Ailleurs dans le monde, cette co-infection est bien connue. Au Burundi, elle l’est moins car il n’y a pas d’étude à grande échelle déjà effectuée.

Le but était de déterminer la prévalence de la coinfection VIH-VHC à partir d’un échantillon représentatif de malades infectés par le VIH.

C’est une étude rétrospective sur 5 ans (2004–2009) faite au centre « Turiho » de l’Association Nationale de Soutien aux Séropositifs et malades du Sida (ANSS) chez les malades VIH positifs et dont la recherche du HVC été faite et les résultats bien consignés dans les dossiers.

Sur les 5 ans, 1053 patients VIH positifs (722 de sexe féminin et 331 de sexe masculin) ont eu une recherche d’anticorps anti VHC avec des résultats bien consignés dans le dossier médical. La co-infection a été retrouvée chez 10,6% IC95%=[0,09;0,13]. L’âge moyen des patients coinfectés était de 48 ans. Ce taux de prévalence était de 9,4% IC95%=[0,07;0,12] chez les femmes et de 13,2% IC95% = [0,10;0,17] chez les hommes, sans différence significative X2 = 2.51, p = 0,15.

Cette forte prévalence de co-infection renforce la recommandation d’un dépistage systématique du VHC chez les patients infectés par le VIH.



ABSTRACT

To estimate the prevalence of the co-infection by the human immunodeficiency virus (HIV) and the hepatitis C virus (HCV) from a patients’ representative sample of patients infected by the HIV.

Retrospective study over 5 years (2004–2009) carried out in the “Turiho Center” of the National Association of Support for HIV-Seropositive and AIDS-patients. We included patients HIV positive who had HCV antibodies dosed and results clearly recorded in the medical files.

A total of 1053 patients had HCVantibodies dosage (722 were females, 331weremales).Among the 1053 patients, the co-infection was found at 112 patients that is to say the prevalence rate of 10,6% CI95 % = [0,09; 0,13]. The middle age of the co-infected patients was 48 years. In the feminine population, the rate of co-infection was 9,4% IC95%= [0,07;0,12], and among men, it was 13,2% IC95%= [0,10;0,17]. No significant difference: X2 = 2.51, p = 0,15

This high co-infection prevalence strengthens the recommendation of a systematic screening of the HCV in patients infected by the HIV.



AUTEUR(S)
R. NTAGIRABIRI, F. NGENDAKUMANA, T. NIYONGABO

MOTS-CLÉS
VIH, VHC, Co-infection, Prévalence

KEYWORDS
HIV, HCV, Co-infection, Prevalence

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (88 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier