ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 3/4 - 2009  - pp.203-207  - doi:10.1007/s12157-009-0133-6
TITRE
Un érythème nécrolytique migrateur révélant un glucagonome: encore une nouvelle observation

TITLE
Necrolytic migratory erythema revealing a glucagonoma: another new case

RÉSUMÉ

Le glucagonome est une tumeur endocrine rare qui se développe à partir des cellules alpha du pancréas. Il représente 1 % de l’ensemble des tumeurs de l’axe gastroentéropancréatique. Il se caractérise par des manifestations cliniques parmi lesquelles des manifestations cutanées évocatrices: érythème nécrolytique migrateur (ENM), associées à des signes biologiques et radiologiques. Nous rapportons le cas d’un patient âgé de 51 ans consultant pour des douleurs de l’hypochondre droit précédées sept mois d’un ENM faisant fortement suspecter un glucagonome. Le bilan biologique a objectivé une anémie normochrome normocytaire et une hypoprotidémie profonde. Le diagnostic de tumeur caudale du pancréas avec métastases hépatiques a été obtenu par la TDM abdominale, et la nature endocrine a été confirmée par la biopsie échoguidée d’un nodule hépatique. Vu la nonrésécabilité des métastases hépatiques, le patient a été proposé pour chimiothérapie. Le glucagonome est une tumeur endocrine pancréatique rare à évolution lente, ce qui rend son diagnostic souvent tardif avec présence de métastases dans 80 % des cas lors de sa découverte. Son traitement curatif demeure essentiellement chirurgical.



ABSTRACT

Glucagonoma is a rare endocrine tumor that originates from pancreatic alpha cells. It represents 1% of all tumors of the gastro-enterohepatic pancreatic axis. Its clinical manifestations often show some characterized skin manifestations: necrolytic migratory erythema associated with biological and radiological signs. We report the case of a 51-year-old patient suffering from the right hypochondria pain that was preceded 7 months ago by a necrolytic migratory erythema, which strongly suggests a glucagonoma. The biological assessment has identified a normochromic normocytic anemia and a profound hypoprotidemia. The caudal pancreatic tumor associated to a liver metastasis was diagonised by abdominal CT, and the echoguided biopsy of a liver nodule confirmed endocrine nature. Considering the nonresecability of the liver metastasis, the patient has been proposed for chemotherapy. Glucagonoma is a rare pancreatic endocrine tumor, which develops slowly and is often diagnosed late with the presence of metastases in 80% of cases at the time of its diagnosis. Its treatment is essentially surgical.



AUTEUR(S)
A. EL BAHLOULI, Z. BENHADDOU, K. EL FADIL, N. GUENNOUN, K. KRATI, W. HOUKAR, N. GHADFI, K. AKHDARI, S. AMAL

MOTS-CLÉS
Glucagonome, Tumeur endocrine, Pancréas

KEYWORDS
Glucagonoma, Endocrine tumor, Pancreatic

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (252 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier