ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 3/4 - 2009  - pp.181-189  - doi:10.1007/s12157-009-0113-x
TITRE
Les indications de la radiofréquence dans le traitement des tumeurs malignes du foie

TITLE
The indications of the radiofrequency in the treatment of the malignant hepatic tumor

RÉSUMÉ

Devant la fréquence des tumeurs hépatiques malignes non résécables, la radiofréquence (RF) s’impose comme une bonne alternative à la chirurgie.

À travers cette étude, nous rapportons les résultats de la destruction par RF dans le traitement des tumeurs hépatiques malignes durant ces quatre dernières années (2004 à 2008), au sein du service de chirurgie viscérale I de l’hôpital militaire d’instruction Mohamed-V de Rabat, et nous situons ce traitement parmi les autres.

Au total, 74 patients ont été hospitalisés au service pour tumeurs hépatiques malignes, dont 34 porteurs de carcinome hépatocellulaire (CHC) et 40 porteurs d’une ou de plusieurs métastase(s) hépatique(s). Vingt-six patients ont été traités par RF, 30 par chirurgie seule et 18 abstentions thérapeutiques. Chez les patients traités par RF, 36 lésions ont été détruites par RF seule, trois lésions par RF associée à une résection chirurgicale, et quatre lésions ont été réséquées. Le taux de complications précoces est de 11,5% (une brûlure cutanée, un abcès hépatique, un épanchement périhépatique) et une récidive in situ à quatre mois chez un cas de métastase hépatique, avec un recul allant de 3 à 50 mois.

La thermothérapie par RF est un nouveau traitement très prometteur pour les tumeurs hépatiques non résécables. Elle peut être indiquée seule ou en association avec la chirurgie. Cette technique nous a permis de traiter 36 lésions hépatiques malignes ne pouvant être réséquées avec une faible morbidité et un taux de récidive de 7,6 % qui rejoint celui décrit dans la littérature. En effet, la RF a montré, que ce soit pour les métastases hépatiques ou dans l’hépatocarcinome, que c’est le traitement non chirurgical local le plus efficace, bien que la chirurgie reste le traitement de choix des tumeurs hépatiques malignes.

À travers cette étude, nous pouvons conclure que la destruction par RF semble être la meilleure alternative au traitement des tumeurs malignes non résécables du foie.



ABSTRACT

Considering the great proportion of unresectable liver tumors, radiofrequency ablative therapy seems to be a good non-surgical alternative.

Through this clinical study, we report our results of the thermo-ablation by radiofrequency in the treatment of the malignant hepatic tumors during the last four years (2004 to 2008), insisting on its best place among the others therapeutics modalities.

During the last four years, 74 patients have been admitted in our Department for Management of Malignant Hepatic Tumor, including 34 hepatocellular carcinoma and 40 patients carrying one or more hepatic metastasis. Twentysix patients were treated by radiofrequency, 30 surgical procedures have been performed and 18 abstentions. Among all the patients treated by radiofrequency: 36 lesions were destroyed only by radiofrequency, three by radiofrequency and a surgical resection and four lesions treated only by surgical resection. The rate of complication was about 11.5% (one skin burns, one liver abscess and one liver hematoma) and a local recurrence was observed in a case of hepatic metastasis four months after.

The thermoablation therapy by radiofrequency is a new promising treatment for the non-surgical liver tumors; it can be indicated alone or in association with the surgery. Using this technique, we treated 36 unresectable hepatic tumors with a low morbidity and a rate of recidivism of 7.6% us described in the literature. The radiofrequency showed, for the hepatic metastases or hepatocarcinoma, that it is the most efficient local non-surgical treatment; although surgery remains the treatment of choice of the malignant hepatic tumors.

According to our results, we may conclude that the thermoablation therapy by radiofrequency seems to be the best alternative in treating the unresectable malignant liver tumors.



AUTEUR(S)
H. ELKAOUI, I. SALL, S.-M. BOUCHENTOUF, S. JENNANE, H. BABA, A. BOUNAIM, A. AIT ALI, A. ZENTAR, K. SAIR

MOTS-CLÉS
Radiofréquence, Carcinome hépatocellulaire, Métastases hépatiques

KEYWORDS
Radiofrequency, Hepatocellular carcinoma, Liver metastasis

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (195 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier