ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 2/4 - 2008  - pp.152-157  - doi:10.1007/s12157-008-0054-9
TITRE
Valeur diagnostique de la lymphocytose du liquide d’ascite et du gradient albumine sérum ascite dans la tuberculose péritonéale en milieu africain

TITLE
The comparative values of ascitic lymphocytosis and serum-ascites albumin gradient in black Africans as a diagnostic tool for tuberculous peritonitis

RÉSUMÉ

La tuberculose péritonéale (TP) est une maladie endémique dans les pays du tiers-monde. L’ascite tuberculeuse est habituellement lymphocytaire avec un gradient albumine sérum ascite (GASA) élevé. La performance diagnostique de la lymphocytose du liquide d’ascite (LLA) dans la TP a été peu évaluée chez le patient noir africain.

Étudier et comparer la valeur diagnostique de la LLA à celle du GASA chez les patients noirs africains présentant une ascite.

Soixante-quinze patients consécutifs (âge médian: 41 ans) et ascitiques ont été inclus. Parmi eux, 43 (53,3 %) avaient une TP (groupe 1) et 32 (42,7 %) une ascite liée à une cirrhose ou à un carcinome hépatocellulaire (groupe 2). Les paramètres suivants ont été étudiés: l’âge, le sexe, le GASA et la cytologie du liquide d’ascite. La sensibilité (Se), la spécificité (Sp) et la performance diagnostique ont été déterminées après analyse de l’aire sous la courbe ROC (AUROC) pour la LLA et après calcul pour le GASA. L’efficience diagnostique a été calculée pour la LLA et le GASA.

Les patients atteints de TP étaient jeunes (p = 0,006), principalement de sexe féminin (p = 0,04). Le GASA (g/l) était bas dans le groupe 1 comparé au groupe 2 (8,7 vs 10; p = 0,005). La LLA (cellules/mm3) était élevée dans le groupe 1 comparé au groupe 2 (1058,4 vs 326,5; p = 0,001). La concordance diagnostique entre la LLA et le GASA était médiocre (kappa = 0,4 ± 0,1). La performance diagnostique de la LLA était modérée (AUROC = 0,74 ± 0,1). La Se, la Sp et l’efficience diagnostique de la LLA étaient respectivement de 76, 68 et 70 % pour la LLA (valeur seuil: 508 cellules/mm3) et de 96, 42 et 60 % pour le GASA (valeur seuil: 11 g/l).

La LLA était peu performante pour diagnostiquer la TP chez les patients noirs africains présentant une ascite lymphocytaire. Son utilisation devrait être associée à celle du GASA dont la Se était élevée pour faciliter le diagnostic de la TP en cas d’ascite lymphocytaire en milieu africain sous-médicalisé.



ABSTRACT

Tuberculous peritonitis (TP) is endemic in developing countries and tubercular ascites is commonly lymphocytic. The presence of ascitic lymphocytosis (AL) as an indicator of TP is not well established however and has not been compared with using the serum-ascites albumin gradient (SAAG) in black Africans with TP.

Seventy-five consecutive patients with ascites (median age: 41 years) were included. Of these, 43 (53.3%) had TP (group 1) and 32 (42.7%) had cirrhosis or hepatocellular carcinoma (group 2). The following parameters were studied: age, sex, SAAG and ascitic fluid cytology. Sensitivity, specificity and diagnostic performance were determined by AUROC analysis for AL and by calculation for SAAG. Diagnostic efficiency was calculated for AL and SAAG using previously published formulae.

patients in group 1 were younger (P = 0.006) and mostly female (P = 0.04). Median value of SAAG (g/l) was low in group 1 compared to group 2 (8.7 vs 10; P = 0.005) and the median value of AL (cells/mm3) was high in group 1 compared to group 2 (1058.4 vs 326.5; P = 0.001). Diagnostic agreement between SAAG and AL was poor (kappa = 0.4 ± 0.1). Diagnostic accuracy of AL was average (AUROC = 0.74 ± 0.1). Sensitivity, specificity and diagnostic efficiency were 76, 68 and 70% respectively for AL (cut-off value 508 cells/mm3) and 96, 42 and 60% for SAAG (cut-off value 11 g/l).

Our study demonstrated that diagnostic accuracy of AL was modest with respect to diagnosing TP amongst black Africans with lymphocytic ascites. It should be used in association with SAAG, whose sensitivity is greater, for diagnosis of TP in patients with AL in African countries with poor medical facilities.



AUTEUR(S)
K.-A. MAHASSADI, T. NDRI-YOMAN, A. ATTIA, S. DOFFOU, M.-F. BATHAIX, Y.-H. KISSI, F. TOURÉ, N. AGBE, E. SAY

MOTS-CLÉS
Ascite, Lymphocytose, Gradient albumine sérum ascite, Tuberculose péritonéale

KEYWORDS
Ascites, Lymphocytosis, Serum-ascites albumin gradient, Tuberculous peritonitis

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (137 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier