ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 1/2 - 2007  - pp.93-97  - doi:10.1007/s12157-007-0022-9
TITRE
L’infection par le virus de l’hépatite C altère-t-elle la qualité de vie des patients hémodialysés à Cotonou ?

TITLE
Does viral hepatitis C infection alter the quality of life of haemodialysis patients in Cotonou?

RÉSUMÉ

Le but de la présente étude était de savoir si la présence d’une infection par le virus de l’hépatite C contribuait à altérer la qualité de vie chez des patients traités pour insuffisance rénale chronique par hémodialyse.

Cette étude prospective a été menée dans le centre d’hémodialyse de Cotonou. Soixantequatre malades, dont 43 hommes, avec un âge moyen de 50,0 ± 8,5 ans ont été inclus. Le diagnostic de l’infection par le virus de l’hépatite C reposait sur la positivité de la PCR et/ou des anticorps antivirus de l’hépatite C. La qualité de vie a été évaluée par quatre paramètres : 1) l’asthénie, 2) les répercussions de l’état de santé sur la vie sociale, 3) professionnelle, 4) la vie sexuelle.

Dix-sept patients soit 26,5 % des patients étaient infectés par le VHC. Chez 54 patients (84,3 %), il était noté une altération de la qualité de vie. Il s’agissait d’une asthénie physique (45 cas), d’une altération de la vie professionnelle (31 cas), d’une altération de la vie sociale (31 cas) et d’une asthénie sexuelle (baisse de la libido ou baisse de l’érection [29 cas]). Il n’existait pas de différence, entre les patients infectés et ceux non infectés par le VHC.

L’infection par le VHC per se semble ne pas entraîner d’altération de la qualité de vie des patients hémodialysés. L’absence de signes d’hépatopathie chronique, la méconnaissance du fait d’être infecté et l’absence de traitement antiviral pourraient expliquer ces résultats. Un questionnaire spécifique et dédié pourrait apporter un autre élément de réponse.



ABSTRACT

The aim of this study was to determine a relation between hepatitis C virus (HCV) infection and changes in the quality of life of patients with chronic renal failure undergoing haemodialysis in Cotonou.

This prospective study was carried out in the Nephrology and Haemodialysis Unit of the National Teaching Hospital of Cotonou. It included 64 patients (43 men and 21 women) with a mean age of 50 ± 8.5 years. Four parameters were used to evaluate quality of life: fatigue and repercussions of current state of health on the patient’s social, professional and sexual lives. The diagnosis of hepatitis C infection was established by detecting the presence of anti-hepatitis C virus antibody using PCR.

Seventeen patients (26.5%) were HVC infected. Impaired quality of life was noted in 54 (84.3%) of these patients. There were 45 cases of fatigue, 31 cases of changes in social life, and 31 cases of changes in professional life. Erectile dysfunction was noted in 29 cases. There was no difference between hepatitis C-infected and uninfected patients.

Hepatitis C viral infection does not impair the quality of life in this population. The lack of chronic liver disease symptoms, ignorance of HVC infection status and the lack of antiviral treatment may explain these results. The administration of a specific questionnaire may help expand these explanations.



AUTEUR(S)
J. SEHONOU, V. ATTOLOU, N. KODJOH, A. BIGOT

MOTS-CLÉS
Qualité de vie, Hépatite C, Hémodialyse, Bénin

KEYWORDS
Quality of life, Hepatitis C viral infection, Haemodialysis, Benin

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (102 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier