ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 7/2 - 2013  - pp.74-77  - doi:10.1007/s12157-013-0453-4
TITRE
Infection à Hélicobacter pylori : aspects épidémiologiques, cliniques et endoscopiques

TITLE
Helicobacter pylori infection: epidemiological, clinical and endoscopic aspects

RÉSUMÉ

Hélicobacter pylori est la seule bactérie actuellement reconnue comme carcinogène chez l’homme. Son rôle dans les différentes affections gastroduodénales (gastrite de type B, ulcères gastriques et duodénaux, adénocarcinome et lymphomes gastriques) est aujourd’hui bien établi. Le but de ce travail est d’étudier les différentes caractéristiques épidémiologiques, cliniques, et endoscopiques de l’infection à H. pylori.

Étude prospective étalée entre décembre 2010 à janvier 2012 et portant sur 234 cas recensés au service de gastro-entérologie du CHU Med VI de Marrakech.

L’âge moyen de nos malades était de 43.5 ans (16-82) avec un sex-ratio H/F = 1.5. Nous avons noté 32 cas de prise AINS, 65 cas de prise d’inhibiteurs de la pompe à proton, un tabagisme actif chez 16 cas. L’accès à l’eau potable chez 220 patients, le nombre de fratrie était supérieur à 2 chez 203 patients, 196 de nos malades partageaient le même plat et mangeaient à la main.

Les signes cliniques étaient des épigastralgies atypiques chez 98 cas, épigastralgies d’allure ulcéreuse chez 56 cas, syndrome dyspeptique chez 66 cas, recherche de l’H. pylori en cas de péritonite par perforation d’ulcère opérée chez 23 cas, vomissement chez 21 cas, hémorragie digestive haute chez 15 cas, reflux gastro-oesophagien chez 11 cas. Les aspects endoscopiques retrouvés étaient: une pangastrite érythémateuse chez 78 des cas, une gastrite antrale érythémateuse chez 36 cas, une pangastrite nodulaire chez 15 cas, pangastrite erythémateuse et atrophique chez 26 cas, un ulcère bulbaire et une bulbite érosive chez 34 cas, un ulcère gastrique chez 11 cas, un processus tumoral ulcéro-bourgeonnant chez 15 cas, une sténose pylorique ulcéreuse chez 8 cas, et normale chez 11 cas. L’étude anatomopathologique a retrouvé l’H. pylori chez tous nos malades, une gastrite chronique antrale chez 39 patients, une pangastrite chronique chez 179 patients, un adénocarcinome gastrique chez 14 patients, un lymphome de MALT à petite cellule chez 2 patients et une métaplasie intestinale chez 48 patients.

L’infection à l’H. pylori est assez fréquente dans notre contexte. Ses aspects endoscopiques sont multiples et variées.



ABSTRACT

Helicobacter pylori is the only bacterium actually recognized as carcinogenic among the man. His role in various gastroduodenal diseases (type B gastritis, gastric and duodenal ulcers, gastric adenocarcinoma and lymphoma) is now well established. The aim of this work is to study the different characteristics epidemiological, clinical and endoscopic of Hp infection.

Prospective study spread between December 2010 to January 2012 and based on 234 cases collected in the service of gastroenterology of universitary hospital Med VI in Marrakech.

The average age of our patients was 43.5 years (16–82) with a sex ratio H/F=1.5. We noted 32 cases of taking NSAIDs, 65 cases of purchasing inhibitors of proton pump, active smoking in 16 cases. Access to safe drinking water in 220 patients, the number of siblings was greater than 2 in 203 patients, 196 of our patients shared the same dish and eat by hand. Clinical signs were atypical epigastric pain in 98 cases, epigastralgia ulcer-like in 56 cases, dyspeptic syndrome in 66 cases, the search for H. pylori in cases of ulcer perforation peritonitis in 23 operated cases, vomiting in 21 cases, upper gastrointestinal bleeding in 15 cases and gastroesophageal reflux in 11 cases. The endoscopic aspects found were: pangastritis erythematous in 78 cases, erythematous antral gastritis in 36 cases, nodular pangastritis in 15 cases pangastritis erythemal and atrophic in 26 cases, bulbar ulcer and erosive bulbite in 34 cases, an ulcer gastric in 11 cases, a tumor ulcerative budding process in 15 cases, an ulcerative pyloric stenosis in 8 cases and normal in 11 cases. Anatomopathological study found the H. pylori in 100% of cases, chronic antral gastritis in 16.7% chronic pangastritis in 76.6%, gastric adenocarcinoma in 5.9%, small cell malt lymphoma in 0.8% and intestinal metaplasia in 20.5% of cases.

Hp infection is fairly common in our context. Endoscopic aspects are many and varied.



AUTEUR(S)
R. HAFIDI, S. OUBAHA, Y. EL GAMRANI, A. DIFFAA, Z. SAMLANI, K. KRATI

MOTS-CLÉS
Hélicobacter pylori, Gastrites, Endoscopie

KEYWORDS
Helicobacter pylori, Gastritis, Endoscopy

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (92 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier