ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 6/4 - 2012  - pp.298-302  - doi:10.1007/s12157-012-0419-y
TITRE
Appendicectomies par cœlioscopie à Bamako

TITLE
Laparoscopic appendicectomy in Bamako

RÉSUMÉ

Le but de cette étude était d’évaluer les résultats de la technique d’appendicectomie par cœlioscopie dans un centre de coeliochirurgie Ouest africain.

Il s’agissait d’une étude rétrospective descriptive sur une période de 115 mois (mars 2001 à septembre 2010) dans un service de chirurgie générale. Ont été inclus dans l’étude les malades opérés par voie coelioscopique pour appendicite aigue ou plastron appendiculaire refroidi. N’ont pas été retenus dans l’étude les appendicectomies par voie classique.

Au total 100 malades ont été recensés soit une moyenne annuelle de 10,5 cas. L’âge moyen des patients était de 29 ans avec des extrêmes de 10 et 70 ans. La douleur spontanée et provoquée de la fosse iliaque droite a été retrouvée chez 79% des patients. L’examen échographique de l’abdomen a permis de relever 35% d’appendices inflammatoires. La classe ASA 1 était la plus représentée (68%). L’appendice était macroscopiquement inflammatoire catarrhal (51%), phlegmoneux (28%), abcédé (6%), adhérentiel (11%). Le taux de pathologies associées était de 19%. L’inflammation discrète de l’appendice s’accompagnait d’une salpingite droite, d’une torsion d’annexe droit, d’un pyosalpinx droit. La procédure technique d’appendicectomie « out » a été la plus pratiquée. Le taux de conversion a été de 4%. La mortalité a été nulle.

La pratique de l’appendicectomie par cœlioscopie dans notre contexte d’exercice nous a permis d’en mesurer tout l’intérêt. La précision diagnostique est indéniable. La technique comporte peu d’exigences. La morbidité et la mortalité sont faibles ou nulles.



ABSTRACT

To evaluate the results of laparoscopic appendicectomy in a coeliosurgery center in West Africa.

This was a descriptive retrospective study over a 115 months period (March 2001 to September 2010) in a department of general surgery. We included in the study the patients operated for acute appendicitis and excluded patients who underwent open appendicectomy.

Overall 100 patients were listed an annual average of 10,5 cases. The mean age of the patients was 29 years with extremes of 10 and 70 years. Pain, spontaneous and on palpation, was present in 79% of patients. The echographic examination of the abdomen diagnosed 35% of inflammatory cases of appendices. Class ASA I represented 68% appendix was macroscopically inflammed catarrhal (51%), phlegmoneus (28%), suppurated (6%), adherential (11%). Additional diagnoses were found in 19% of all cases. The mild inflammation of the appendix was accompanied by a right annexitis, torsion of right annexes, and a right pyosalpinx. Appendicectomy “out” was the most practiced procedure. The conversion rate was 4%. Mortality was useless.

The practice of the coelioappendicectomy in our context of exercise has enabled us to measure its interest. The diagnostic precision is undeniable. The technique comprises few requirements. Morbidity and mortality are low or zero.



AUTEUR(S)
Z.Z. SANOGO, A.K. KOÏTA, S. DIAKITÉ, S. KOUMARÉ, S. KEÏTA, M.A. OUATTARA, S. TOGO, M. CAMARA, D. DOUMBIA, D. SANGARÉ

MOTS-CLÉS
Appendicite, Coelioscopie, Bamako

KEYWORDS
Appendicitis, Laparoscopy, Bamako

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (113 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier