ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 6/2 - 2012  - pp.91-95  - doi:10.1007/s12157-012-0375-6
TITRE
Une association rare de maladie de Crohn et d’amoebome caecal : observation et revue de la littérature

TITLE
A rare association of Crohn disease and cecal amoeboma: Case report and a revue of literature

RÉSUMÉ

L’amibiase est une maladie infectieuse rare dans les pays développés. Son aspect clinique peut varier et n’est pas spécifique. Son diagnostic peut être facilement méconnu. L’amoebome présente l’une des rares complications de l’amibiase intestinale. Cette entité clinicopathologique résulte de la formation d’un tissu de granulation avec la constitution d’une masse, habituellement localisée au niveau du caecum et du côlon ascendant. La présente observation rapporte le cas d’un homme de 38 ans qui avait présenté une masse douloureuse au niveau de la fosse iliaque droite associée à une diarrhée aqueuse intermittente. L’examen radiologique avait mis en évidence un épaississement de l’iléon terminal et de la paroi caecale et suspectait une fistule iléocolique. La coloscopie avait objectivé des lésions hyperémiques oedémateuses diffuses et des ulcérations aphtoïdes au niveau de l’iléon terminal et du caecum. Au cours de son hospitalisation, le patient avait présenté une aggravation de son état clinique avec une majoration des douleurs abdominales et une augmentation de la température à 39°C. L’examen physique avait révélé une douleur à la limite de la défense à la palpation de la fosse iliaque droite. Une ascension de la CRP était notée. Le diagnostic suspecté fut celui d’une maladie de Crohn compliquée de collection. La décision opératoire avait été retenue. Il avait eu une résection iléocaecale. L’examen histologique de la pièce opératoire avait confirmé le diagnostic de maladie de Crohn iléocolique associée à un amoebome caecal. Un traitement postopératoire à base de metronidazole fut administré pendant 14 jours à la dose de 1500 mg/j. A 6 mois de la résection, une coloscopie avait été réalisée ayant démontré un aspect congestif de l’anastomose iléocaecale sans perte de substance. La mesalazine avait été ensuite administrée dans le cadre de la prévention de la récidive postopératoire de la maladie de Crohn. L’association amoebome caecal et maladie de Crohn est rare. La présente observation est la première rapportée dans la littérature.



ABSTRACT

Amebiasis is uncommon in developed countries. Its clinical presentation can be variable and non-specific and the diagnosis can be easily overlooked. Among the wide variety of clinicopathologic manifestations of the intestinal amebiasis, amebomas occur rarely, resulting from the formation of annular colonic granulation tissue, usually in the cecum or ascending colon. This report describes the case of a 38-year-old male who presented with a painful mass in the right lower quadrant and unremitting watery diarrhea. Radiologic examination depicted thickening of the terminal ileum and the cecal wall and suspected an ileocolic fistula. Coloscopy demonstrated diffuse edematous hyperemic lesions and aphtoid ulcerations in the terminal ileum and the cecum. Upon hospitalization, the abdominal pain worsened. Temperature was up to 39° C. Physical examination revealed a distended abdomen with rebound tenderness and muscular guarding in the lower right quadrant. Plasma C-reactive protein increased to 156 mg/L. The presumptive diagnosis was complicated Crohn disease with abcedation, and the patient was referred to surgical clinic for surgical treatment. An ileocecal resection was performed. Histological examination of the surgical specimen confirmed the diagnosis of ileocolic Crohn disease with cecal ameboma. Metronidazole was given for 14 days at a dose of 1500 mg per day. 6 months after treatment colonoscopy demonstrated congestive ileoocolic anastomosis. Mesalazine treatment was conducted. The association of cecal ameboma and Crohn’s disease is unusual. Our observation was the first description reported in the literature.



AUTEUR(S)
H. BOUSSOURRA, L. BEN YAGHLÈNE, K. BELLIL, T. JOMNI, W. BOUGASSAS, M.H. DOGGUI

MOTS-CLÉS
Maladie de Crohn, Entomoeba histolytica, Amoebome, Histopathologie amibienne, Traitement

KEYWORDS
Crohn’s disease, Entomoeba histolytica, Amoeboma, Amebic histopathology, Treatment

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (182 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier