ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 6/1 - 2012  - pp.68-71  - doi:10.1007/s12157-011-0354-3
TITRE
Hémorragie diverticulaire colique rare chez un noir africain: à propos d’un cas

TITLE
Unusual colonic diverticular bleeding in a black African: report of a case

RÉSUMÉ

L’hémorragie diverticulaire colique par érosion vasculaire sur stercolithe représente la première cause de saignement digestif par voie basse. Dans une grande proportion de cas, la lésion hémorragique n’est pas identifiée et il s’agit souvent d’un diagnostic d’élimination. Les prises médicamenteuses et certaines tares sont des facteurs favorisants connus. Notre observation rapporte un cas rare d’hémorragie diverticulaire colique chez un sujet noir africain. Nous avons réalisé une colonoscopie totale chez un patient de 75 ans sans antécédents particuliers, qui présentait des rectorragies depuis 72 heures, quelques jours après avoir consommé du poisson. La colonoscopie a été réalisée à l’aide d’un coloscope vidéo de marque Fujinon. Elle a mis en évidence une hémorragie diverticulaire active secondaire à une arête de poisson incrustée dans un diverticule du sigmoïde. Il n’y avait pas d’autre causes de saignement. Le patient a bénéficié d’une hémostase endoscopique par injection d’adrénaline diluée 1/10000e avec extraction du corps étranger. Il n’y a pas eu de récidive hémorragique.

L’idée d’un corps étranger digestif devrait être évoquée devant une hémorragie digestive basse chez certaines professions, en cas de séjours en milieu carcéral ou psychiatrique, dans un contexte alimentaire. Un abdomen sans préparation devrait apporter un élément d’orientation diagnostique.



ABSTRACT

Colonic diverticular disease is the most common cause of lower gastrointestinal tract bleeding. In many cases the source of the bleeding may not be identified. Medications, drugs and bleeding abnormalities are few well known risk factors. We are reporting the case of a 75 years old black African man with diverticular disease who presented a bleeding form a colonic diverticulum. The patient underwent a total colonoscopy examination for massive lower gastrointestinal tract bleeding of 72 hours after he had eaten fish few days before. His past medical history was not significant. The colonoscopy was performed using a Fujinon video and endoscope system. The finding was a bleeding from a sigmoid diverticulum where a bone fish has been lodged. There was no other cause of active bleeding. The bleeding stopped after we injected 1/10000e of Adrenaline in the diverticulum with endoscopic removal of the foreign body. There was no recurrence of the hemorrhage.

A bleeding from an embedded foreign body in the gastrointestinal tract may be suspected in patients staying in prisons, psychiatric units or consuming a lot of fish or practicing professions in relation with fish. A plain abdominal radiography may help to suspect the diagnosis



AUTEUR(S)
F. ANKOUANE ANDOULO, M. TAGNI-SARTRE, I. DANG BABAGNA, E.C. NDJITOYAP NDAM

MOTS-CLÉS
Corps étranger, Hémorragie diverticulaire, Rectorragie, Côtier, Milieu carcéral, Poissons

KEYWORDS
Foreign body, Diverticular bleeding, Rectal bleeding, Coastal, Prison, Fish bone

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (147 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier