ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 5/4 - 2011  - pp.264-267  - doi:10.1007/s12157-011-0302-2
TITRE
Analgésie postopératoire dans la chirurgie proctologique

TITLE
Postoperative analgesia in proctologic surgery

RÉSUMÉ

Cette étude a pour but de comparer les différentes techniques anesthésiques à la recherche de la méthode la plus efficace pour améliorer la prise en charge de la douleur postopératoire (DPO) en proctologie.

Notre étude est descriptive, évaluative et analytique. Cette évaluation a concerné 300 patients subissant des interventions proctologiques à l’hôpital militaire Avicenne de Marrakech, pendant l’année 2010.

Une prédominance masculine (74 %) a été constatée, 86 % des malades avaient moins de 50 ans. La pathologie la plus fréquente était la fistule anale (FA): 40 % des cas. Cinquante-huit pour cent de nos malades étaient opérés sous rachianesthésie (RA). Les infiltrations associées à une sédation restaient la meilleure technique pour procurer une analgésie postopératoire de longue durée avec une satisfaction affirmée par les patients eux-mêmes.

Grâce à sa simplicité technique, sa bonne tolérance et la qualité de la prise en charge de la DPO; l’infiltration des anesthésiques locaux a une place importante dans la chirurgie proctologique.



ABSTRACT

The purpose of this study was to compare the various anaesthetic techniques and identify the most profitable and effective method to improve the management of postoperative pain in proctology.

Our study is descriptive, evaluative and analytical. This evaluation involved 300 patients undergoing proctologic interventions at the Avicenna Military Hospital of Marrakech, during 2010.

Prevalence was higher in males (74%), and 86% of patients were younger than 50 years. Anal fistula was the most frequent pathology, found in 40% of cases. Fifty-eight percent of our patients underwent surgery under spinal anaesthesia. Infiltration associated with sedation was the best technique which ensured an postoperative analgesia with long-term satisfaction affirmed by the patients.

Because of its technical simplicity, good tolerance and the quality of management of postoperative pain, the infiltration of anaesthetics plays a significant role in proctologic surgery.



AUTEUR(S)
Y. QAMOUSS, I. SERGHINI, M. ZOUBIR, Y. AISSAWI, R. SEDDIQUI, K. FILALI, M. BOUGHALEM

MOTS-CLÉS
Douleur postopératoire, Anesthésiques, Chirurgie proctologique, Infiltration locale

KEYWORDS
Postoperative pain, Anaesthetic, Proctologic surgery, Local infiltration

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (134 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier