ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 5/3 - 2011  - pp.174-179  - doi:10.1007/s12157-011-0271-5
TITRE
Les lésions précancéreuses des carcinomes mucineux colorectaux: étude immunohistochimique et analytique de 53 cas

TITLE
Precancerous lesions of colorectal mucinous carcinomas: an epidemiologic and immunohistochemical study of 53 cases

RÉSUMÉ

Les lésions précancéreuses du carcinome mucineux (CM) sont rarement objectivées au moment du diagnostic histologique.

À travers une série de 53 cas d’adénocarcinomes colorectaux mucineux, rechercher le type éventuel de cellule initiée entérocytaire vs mucosécrétante ou les deux, les différentes lésions précancéreuses et la voie carcinogénétique empruntée chaque fois.

Il s’agit d’une étude rétrospective sur 53 cas de CM. Des prélèvements systématiques entre tumeur et tissu sain ont été effectués pour chaque tumeur afin d’augmenter la chance de trouver la lésion prénéoplasique. Une étude immunohistochimique complémentaire intéressant un panel d’anticorps: p53, p21-ras marqueurs essentiels de la voie de la perte de l’hétérozygotie LOH, MLH1 et MSH2 marqueurs principaux de la voie d’instabilité des microsatellites MSI, ainsi que Muc1 et Muc2.

Les polypes à cryptes festonnées (PCF) et les polypes de Peutz-Jeghers (PPJ) ont donné, dans 100 % des cas, des CM. La cytologie des lésions prénéoplasiques était semblable à la tumeur générée par cette lésion dans 100%des cas. Les PPJ et les PCF ont généré des CM dans 100 % des cas. Les CM suivaient préférentiellement la voie des MSI.

Les PPJ et les PCF constitueraient des lésions précancéreuses préférentielles du CM.



ABSTRACT

By studying 53 cases of mucinous colorectal carcinomas (MC), we tried to identify the possible type of precancerous lesion generating this tumor. Furthermore, we estimate the proportion of each type of cells (goblet cells or enterocytes) constituting the tumors we examined, in order to better understand the carcinogenetic pathways.

It is a retrospective study of 53 cases of mucinous carcinomas. On macroscopic examination, we multiply prelevement between tumor and normal mucosa in order to increase the chance of finding the preneoplastic lesion. An interesting complementary immunohistochemical examination was performed for each tumor with a panel of antibodies: p53 and p21-ras markers of the loss of heterozygosity (LOH), and MLH1 and MSH2 main markers of the pathway of microsatellite instability MSI, as well as Muc1 and Muc2.

Serrated crypt polyps (SCPs) and Peutz-Jeghers polyps (PPJs) degenerate in 100% of the cases studied into mucinous carcinomas. The cytology of preneoplastic lesions was similar to the tumor it had generated in 100% of our cases. The PPJs and SCPs generated the MC in 100% of cases. The MC preferentially followed the path of MSI.

The PPJs and SCPs constitute the preferential precancerous lesion of mucinous carcinomas. The main carcinogenetic way generating MC should be the MSI pathway.



AUTEUR(S)
O. EL AMINE EL HADJ, A. ARFAOUI-TOUMI, L. KRIA-BEN MAHMOUD, M.-T. KHALFALLAH, S. REGAYA-MZABI, S. BOURAOUI

MOTS-CLÉS
Adénocarcinome mucineux, Dysplasie, Adénome, Cellules caliciformes, Cellules entérocytaires

KEYWORDS
Mucinous adenocarcinoma, Dysplasia, Adenoma, Globlet cells, Enterocytes

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (331 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier