ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 4/3 - 2010  - pp.173-176  - doi:10.1007/s12157-010-0178-6
TITRE
Traitement par radiochimiothérapie d’un carcinome endocrine indifférencié du canal anal : à propos d’un cas

TITLE
Undifferentiated endocrine carcinoma of the anal canal treated by radiotherapy and chemotherapy: report of one case

RÉSUMÉ

Le carcinome endocrine indifférencié du canal anal est un cancer rare de mauvais pronostic lié à la fréquence des métastases hépatiques et pulmonaires. La plupart des malades ont une maladie métastatique au moment du diagnostic. Le traitement locorégional est le plus souvent chirurgical à type d’amputation abdominopelvienne, mais celle-ci n’est pas forcément évidente compte tenu de la mutilation qu’elle impose dans un contexte de fort risque métastatique et de décès à plus ou moins brève échéance. Nous rapportons un cas de carcinome endocrine indifférencié du canal anal localement évolué traité par radiothérapie externe suivie d’une chimiothérapie à base d’étoposide-cisplatine ayant permis d’obtenir une rémission complète locale et d’éviter une intervention d’exérèse qui aurait été mutilante. Une place importante pourrait ainsi être donnée au traitement non chirurgical en associant la radio- et la chimiothérapie.



ABSTRACT

Undifferentiated endocrine carcinoma of anal canal is a rare cancer with a poor prognosis linked to the frequency of occurrence of hepatic and pulmonary metastasis. Most patients have metastatic disease at the time of diagnosis. The locoregional treatment is generally surgical as abdominopelvic excision, but this one is not obvious taking into consideration the mutilation which it does impose in a context of strong metastatic risk and death in the near short term. We report one case of undifferentiated endocrine carcinoma localized in the anal canal, and treated by external radiotherapy and a chemotherapy regimen combining etoposide plus cisplatine resulting in prolonged complete local remission and preventing extended surgical excision. An important place could thus be given to the non surgical treatment combining radiotherapy and chemotherapy.



AUTEUR(S)
O. BENKIRANE, L. OUAZZANI, H. EL MERNISSI, I. ERRABIH, N. BENZZOUBEIR, H. KRAMI, A. HROURA, A. JAHID, F. KETTANI, H. OUAZZANI

MOTS-CLÉS
Canal anal, Carcinome endocrine indifférencié, Radiochimiothérapie

KEYWORDS
Anal canal, Undifferentiated endocrine carcinoma, Radiotherapy, Chemotherapy

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (236 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier