ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 3/4 - 2009  - pp.216-218  - doi:10.1007/s12157-009-0117-6
TITRE
Le mélanome anorectal: étude microscopique à propos de deux cas

TITLE
Anorectal melanoma: microscopic study report of two cases

RÉSUMÉ

Le mélanome anorectal est une tumeur maligne rare. Elle représente moins de 2 % des mélanomes et moins de 4 % des tumeurs malignes anorectales. C’est une pathologie de l’adulte qui est de mauvais pronostic. Le but de notre travail est d’évaluer l’apport de l’étude microscopique dans le diagnostic positif de ces tumeurs. Nous rapportons deux observations de mélanome anorectal colligées au service d’anatomie pathologique du CHU Ibn-Sina de Rabat au Maroc. La première patiente était âgée de 47 ans et a consulté pour rectorragies et douleurs périnéales. La rectosigmoïdoscopie a révélé une tumeur brunâtre ulcérobourgeonnante à 1 cm de la marge anale avec infiltration périnéale. La TDM abdominopelvienne a permis de retrouver des adénopathies profondes avec compression urétérale bilatérale. L’étude anatomopathologique a posé le diagnostic de mélanome malin. La seconde patiente était âgée de 50 ans et présentait des rectorragies avec, à la rectosigmoïdoscopie, une tumeur anale remontant jusqu’à 10 cm dans le rectum. L’étude microscopique a posé le diagnostic de mélanome anorectal. Le mélanome anorectal est une tumeur maligne rare. La latence de la traduction clinique et l’absence de la suspicion diagnostique du fait de la rareté de la lésion contribuent au retard de prise en charge. La confirmation du diagnostic repose essentiellement sur l’étude histologique couplée à l’étude immunohistochimique. Le traitement est chirurgical en cas de résécabilité associée aux thérapeutiques adjuvantes radiochimiothérapiques. Le pronostic reste sombre du fait des métastases synchrones au moment du diagnostic.



ABSTRACT

Anorectal melanoma is a rare malignant tumor. It represents less than 2% of melanomas and less than 4% of malignant anorectal tumors. It is an adult pathology of poor prognosis. The purpose of our study is to assess the contribution of the microscopic examination in the positive diagnosis of these tumors. We report to observations of the department of pathology of the Ibn-Sina hospital Rabat, in Morocco. The first patient was 47 years old and presented rectal bleeding and perineal pain. Rectosigmoidoscopy revealed a brownish ulcerated and budding tumor at 1 cm of the anal margin. Computed tomography of the pelvis showed deep lymph nodes and bilateral ureteral compression. Pathologic examination concluded to the diagnosis of anorectal melanoma. The second patient was 50 years old and presented rectal bleeding with an anal tumor that rises to 10 cm in the rectum at the rectosigmoidoscopy. Microscopic study revealed an anorectal melanoma. Anorectal melanoma is a rare tumor. The absence of early clinical manifestations and the lack of clinical suspicion due to its infrequency contribute to delayed diagnosis. The confirmation of the diagnosis is based principally on the histological study coupled with immunohistochemistry. Surgery is the main treatment when it is technically feasible associated to adjuvant therapeutics such as chemotherapy and irradiation. The prognosis remains poor because of synchronous metastasis when the tumor is diagnosed.



AUTEUR(S)
H. CHARHI, M. TALEB, B. EL KHANNOUSSI, S. BEKARSABEIN, F. ZOUAIDIA, L. LARAQUI, A. JAHID, Z. BERNOUSSI, F. MANSOURI, N. MAHASSINI

MOTS-CLÉS
Anus, Mélanome, Rectum

KEYWORDS
Anus, Melanoma, Rectum

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (174 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier