ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 3/2 - 2009  - pp.91-93  - doi:10.1007/s12157-009-0082-0
TITRE
Trichobézoard gastrique géant

TITLE
Giant gastric trichobezoar

RÉSUMÉ

Les bézoards sont des agglomérats de corps étrangers ingérés, se formant dans le tube digestif, en particulier dans l’estomac.

Une jeune fille de 13 ans consultait pour une masse épigastrique. L’échographie abdominale montrait une formation hétérogène intragastrique, et la tomodensitométrie objectivait une masse en grisaille imprégnée par le produit de contraste ingéré par voie orale, évocatrice de trichobézoard. Un essai d’extraction par voie endoscopique était infructueux, et c’est la laparotomie avec gastrotomie qui permettait l’extraction d’un énorme trichobézoard épousant la forme gastrique.

Les facteurs favorisants classiques des bézoards sont les troubles de la vidange gastrique, les suites de gastrectomie, une alimentation riche en fibres et les traitements antisécrétoires gastriques. Le fait de manger des cheveux ou des matériaux non digestibles, ou encore la consommation excessive d’aliments difficilement digestibles peut également conduire à ce phénomène. La symptomatologie clinique est variée. La fibroscopie oesogastroduodénale est la meilleure technique pour diagnostiquer et classifier les bézoards. La tomodensitométrie abdominale sera utilisée en cas de suspicion d’occlusion intestinale ou de lésion associée, et on pourra retrouver l’aspect granité du bézoard au niveau de l’estomac. Le traitement repose sur l’endoscopie qui est relayée par la chirurgie en cas d’échec.



ABSTRACT

Bezoars are clusters of ingested foreign bodies that form in the digestive tract; especially in the stomach.

A young girl aged 13 consulted for an epigastric mass. The abdominal ultrasound showed a heterogeneous intragastric mass and a CT scan revealed a gray mass, impregnated by the orally ingested contrast product. Fibroscopy confirmed the diagnosis of trichobezoar. An attempt to remove the trichobezoar by endoscopy was unsuccessful and a laparotomy with gastrotomy enabled the extraction of a huge stomach-shaped trichobezoar.

Traditional factors usually involve gastric emptying disorders, problems following gastrectomy, a fibre-rich diet or gastric antisecretory drugs. Eating hair or other non-digestible materials or excessive consumption of indigestible foods may also lead to a bezoar. Fibroscopy remains the best technique for diagnosis and classification of bezoars. An abdominal CT scan will be used in cases of suspected intestinal obstruction or where injury may be involved, revealing the granite-like appearance of the bezoar in the stomach. Treatment is based on endoscopy, relayed by surgery in case of failure.



AUTEUR(S)
A. BOUNAIM, A. SABIR, K. MOUHADI, N. AZIZ

MOTS-CLÉS
Bézoard, Trichobézoard, Estomac

KEYWORDS
Bezoar, Trichobezoar, Stomach

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (127 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier