ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 3/1 - 2009  - pp.41-45  - doi:10.1007/s12157-009-0073-1
TITRE
Évaluation de l’efficacité de la ligature élastique endoscopique pour le traitement de l’hémorragie aiguë par rupture des varices œsophagiennes chez les patients cirrhotiques (CHU Hassan-II de Fès) entre 2001 et 2007

TITLE
Evaluation of the efficacy of endoscopic variceal ligation for acute oesophageal variceal bleeding in cirrhotic patients (Hassan-II University Hospital, Fez) between 2001 and 2007

RÉSUMÉ

La ligature endoscopique des varices est largement retenue comme le traitement optimal des varices œsophagiennes hémorragiques. Notre objectif est d’évaluer l’efficacité de la technique de la ligature endoscopique pour le traitement de l’hémorragie par rupture des varices œsophagiennes chez les patients cirrhotiques.

À travers une étude rétrospective, étalée sur 66 mois (décembre 2001–juillet 2007), tous les patients cirrhotiques présentant une hémorragie digestive par rupture de varices œsophagiennes et ayant bénéficié d’une ligature élastique à but hémostatique ont été inclus dans l’étude. On a étudié les taux d’hémostase, de récidive hémorragique, de complications et de mortalité.

Cent quatre-vingt-deux patients ont été inclus dans l’étude, et 211 ligatures hémostatiques ont été réalisées. L’hémostase primaire a été obtenue dans 96,7 % des cas, un taux d’échec d’hémostase de 3,3 %, un taux de récidive hémorragique précoce de 3,2 % et tardif de 11 %, le taux de complications mineures a été de 25,4 %, le taux d’ulcères œsophagiens de 14,9 %, alors que le taux de mortalité par hémorragie a été de 12 %.

La ligature des varices œsophagiennes, pour le traitement de l’hémorragie aiguë par rupture œsophagienne, est une technique d’hémostase efficace avec un faible taux de récidives et de complications.



ABSTRACT

Endoscopic variceal ligation is widely accepted as the optimum treatment for oesophageal variceal haemorrhage. Our aim is to evaluate the efficacy of endoscopic variceal ligation in the management of oesophageal variceal bleeding in cirrhotic patients.

Via a retrospective study over 66 months (December 2001–July 2007) of all cirrhotic patients with oesophageal bleeding treated by endoscopic ligature, we studied the rate of haemostasis, relapse, complications and mortality.

One hundred eighty-two patients were included and 211 haemostatic variceal ligations were performed. Primary haemostasis was obtained in 96.7% of cases, haemostasis failed in 3.3% of cases, early rebleeding occurred in 3.2% of cases and late rebleeding in 11%, the rate of minor complications was 25.4%, the rate of oesophageal ulcers was 14.9%, while themortality rate by haemorrhage was 12%.

Variceal banding ligation for the treatment of variceal bleeding is an effective haemostatic technique with low rates of rebleeding and complications.



AUTEUR(S)
D.-A. BENAJAH, M. LAHBABI, R. ZAMHARIR, N. LAHMIDANI, N.-E. AQODAD, M. EL ABKARI, A. IBRAHIMI

MOTS-CLÉS
Hémorragie digestive haute, Rupture des varices œsophagiennes, Hémostase endoscopique, Hypertension portale

KEYWORDS
Upper digestive bleeding, Rupture of oesophageal varices, Endoscopic hemostasis, Portal hypertension

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (87 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier