ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 9/3 - 2015  - pp.122-126  - doi:10.1007/s12157-015-0606-8
TITRE
La rifaximine : une nouvelle alternative dans la prévention des infections bactériennes chez le cirrhotique ?

TITLE
Rifaximin: a potential alternative to prevent bacterial infection in cirrhotic patient?

RÉSUMÉ

L’infection bactérienne (IB) est l’une des complications les plus fréquentes de la cirrhose et elle est associée à un pronostic péjoratif. Les facteurs associés à une augmentation du risque d’IB sont importants à préciser car ils permettent de reconnaitre les patients à risque. Dans ce groupe de patients, une prise en charge adéquate permettrait d’améliorer le pronostic de ces infections. Le but de notre étude était de déterminer les facteurs prédictifs de survenue d’une IB afin d’identifier les populations à risque.

Étude rétrospective réalisée dans le service d’hépato-gastro-entérologie de l’hôpital Mongi Slim sur une période de 29 mois, ayant inclus 134 cirrhotiques. Les données clinico-biologiques, bactériologiques, thérapeutiques et évolutives ont été recueillies.

Nous avons étudié 69 cas d’IB soit une prévalence de 51,5%. Les sites de l’IB étaient dominés par le liquide d’ascite (LA) et les urines suivis par les poumons, la peau et les tissus mous. En analyse univariée : une ponction du LA et une rupture des varices oeso-gastriques dans la semaine précédant l’hospitalisation, la sévérité de la cirrhose attestée par le Child C et le score MELD>17, une ascite réfractaire et l’absence de prise de rifaximine dans les 30 jours précédents étaient significativement associés à la survenue d’une IB. En analyse multivariée, seule l’absence de prise de rifaximine dans les 30 jours précédant l’IB était liée de façon indépendante à la survenue d’une IB avec un OR à 5,4 et un p à 0,005.

Dans cette étude, la prise de rifaximine dans les 30 jours précédant l’IB était un facteur protecteur de survenue d’une IB. Ainsi, cet antibiotique pourrait avoir un rôle potentiel dans la prévention des IB en plus de sa place dans le traitement de l’encéphalopathie hépatique. Ces résultats doivent néanmoins être confirmés par une étude prospective, à plus large effectif afin de préciser l’efficacité réelle et la tolérance de la rifaximine dans la prophylaxie des IB chez le cirrhotique.



ABSTRACT

Bacterial infection (BI) is a complication that occurs frequently in patients with cirrhosis and represents a major cause of mortality. Identification of factors associated with an increased risk of infection is a crucial step in their management as they recognize at risk patients. In this subset of patient, prophylactic antibiotics improve the prognosis. The aim of this present study is to determine factors associated with BI in cirrhosis.

Retrospective study including 134 consecutive cirrhotic patients was conducted in the department of Hepato-gastro-enterology of the Mongi Slim Hospital over a period of 29 months. Clinical, biological, bacteriological, therapeutic data and outcome were collected. These data allowed a descriptive study as well as univariate and multivariate analysis.

We documented 69 cases of BI meaning a prevalence of 51.5%. Infection sites were dominated by ascitic fluid and urine followed of lungs skin and soft. Identified predictors of BI, by univariate analysis, were: a paracentesis and rupture of oesophageal-gastric varices in the week before hospitalization, severity of cirrhosis evaluated by the Child C and MELD score> 17, refractory ascites and the absence of rifaximin intake in the previous 30 days. In multivariate analysis, only the absence of rifaximin intake in the previous 30 days (p=0.005, OR 5.4) before BI was independently related to the occurrence of BI.

BI is one of the most frequent complications of cirrhosis. Factors associated with BI identified in our series may allow recognizing patients at risk. In this subgroup, a proper care could improve the prognosis. Our results suggested that rifaximin could have an elective place in the prevention of BI without selecting resistances. These results should however be confirmed.



AUTEUR(S)
R. ENNAIFER, N. ELLEUCH, M. CHEIKH, H. ROMDHANE, H. BEN NEJMA, N. Bel HADJ

MOTS-CLÉS
Infection bactérienne, Cirrhose, Rifaximine, Prophylaxie

KEYWORDS
Cirrhosis, Bacterial infection, Rifaximin, Prophylaxis

BIBLIOGRAPHIE
jahg.revuesonline.com/revues/54/10.1007/s12157-015-0606-8.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (121 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier