ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie

1954-3204
 

 ARTICLE VOL 9/2 - 2015  - pp.73-75  - doi:10.1007/s12157-015-0591-y
TITRE
La maladie de Crohn : première description au CHU de Brazzaville

TITLE
Crohn’s disease: first describeb in Brazzaville University hospital

RÉSUMÉ

La maladie de Crohn est une affection exceptionnellement rapportée en Afrique Noire. Son pronostic est généralement péjoratif. Nous rapportons dans ce travail conduit sur 10 ans (2004 à 2013), les aspects épidémiologiques, diagnostiques, thérapeutiques et évolutifs d’une série de neuf cas de maladie de Crohn au CHU de Brazzaville. L’âge moyen des patients était de 31,77 ± 8,28 ans avec des extrêmes de 23 ans et 50 ans. La prédominance féminine était nette. Le délai moyen entre le premier symptôme et le diagnostic était de 3,08 ± 2,49 ans. La diarrhée représentait le motif de consultation le plus fréquent. Le syndrome inflammatoire biologique était présent chez tous les patients à savoir une élévation de la protéine C réactive et une hyperleucocytose. Les ulcérations muqueuses superficielles représentant la lésion endoscopique la plus fréquente, intéressaient la charnière rectosigmoïdienne. Tous les neuf patients présentaient à l’examen histologique un granulome épithélioïde sans nécrose caséeuse. L’évolution fatale chez quatre de nos patients justifie la gravité de la pathologie dans notre étude.



ABSTRACT

Crohn’s disease is a condition exceptionally reported in black Africa. His prognosis is generally pejorative. We report in this work leads over 10 years (2004-2013), the epidemiological, diagnostic, therapeutic and evolving a series of nine patients with Crohn’s disease at the University Hospital of Brazzaville. The average age of patients was 31.77 ± 8.28 years with extremes of 23 and 50 years. The female predominance was clear. The average time between the first symptom and diagnosis was 3.08 ± 2.49 years. Diarrhea was the most frequent reason for consultation. The biological inflammatory syndrome was present in all patients namely an increase in C-reactive protein, and leukocytosis. Superficial mucosal ulceration represents the most frequent endoscopic lesion interest rectosigmoid hinge. All nine patients had histologically, epithelioïd granuloma without caseous necrosis. The fatal in four of our patients justifies the severity of the disease in our study.



AUTEUR(S)
J. F. MIMIESSE, DEBY-GASSAYE, B. I. ATIPO-IBARA, F. BOSSALI, M. NGALESSAMI, C. AHOUI-APENDI, R. S. NGAMI, N. Itoua NGAPORO, J. R. IBARA

MOTS-CLÉS
Maladie de Crohn, Première description, CHU Brazzaville

KEYWORDS
Crohn’s disease, First descrebed, CHU Brazzaville

BIBLIOGRAPHIE
jahg.revuesonline.com/revues/54/10.1007/s12157-015-0591-y.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (101 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier